mercredi 15 janvier 2014

Sept jours pour une éternité de Marc Levy




Synopsis:

Pour mettre un terme à leur éternelle rivalité, Dieu et Lucifer se sont lancé un ultime défi... Ils envoient en mission leurs deux meilleurs agents... Lucas et Zofia auront sept jours sur terre pour faire triompher leur camp, décidant ainsi qui du Bien ou du Mal gouvernera les hommes... En organisant ce pari absurde, Dieu et Lucifer avaient tout prévu, sauf une chose... Que l'ange et le démon se rencontreraient... Avec ce troisième roman, l'auteur de Où es-tu ? et de Et si c'était vrai... nous fait croire de nouveau à l'incroyable et nous entraîne dans un univers plein d'humour, de tendresse et de rebondissements.


Mon Avis:

Et si le « Bien » et le « Mal », « Dieu » dit monsieur et « Lucifer » dit le Président, décidant d’en finir avec les conflits et de « gagner » le droit de régnier en « absolu » sur la planète avec un simple paris. Qui fera basculer le monde vers son clan en sept jours.
Chacun choisi son favori. Lui s’est Lucas le représentant du « Président », il est manipulateur, gourmand, voleur, destructeur, il incarne avec perfection les pêcher capitaux.
Elle s’est Zofia, la représentante du « monsieur », la bonté personnifier. Elle est très strict dans son travail ou elle est chargée de la sécurité des dockers. Elle prend du tps pour une amie, ainsi que pour une dame âge chez qui elle loue son appartement.

Nos deux héros vont donc ce rencontré à San Francisco, lieux ou ce déroule cette histoire. Au début ils n’ont pas l’aire de s’apprécier voir même ils se « détestent », ils  se méfient l’un de l’autre. Lucas apprécie pourtant Zofia il essaye même de lui faire la cour. Mais lorsqu’il découvre qui elle est tous change. Elle pense que c’est un « examinateur » de son « clan » Elle fait tous pour être aimable. Lorsqu’elle découvre ce qu’il en ai…
Tous deux s’apprécient ils s’efforcent de faire « capoter » le parie, Lui en réalisant de bonne action elle de mauvaise. Ils s’échappent ensemble tentant de trouver une solution pour rester à jamais ensemble à la fin du tps écouler.
Je vous laisse apprécier la fin qui est des plus surprenante et que j’ai adoré.. la façons dont « Dieu » s’adresse à « Lucifer » à la fin du paris.

Je n’en suis pas à mon premier Marc Levy et encore un foi je n’ai pas été déçus, j’ai même bcp aimer cette histoire.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire